Vous êtes ici

La Société La Brugeoise, Nicaise & Delcuve (1855 - 1913)

Brugeoise, Nicaise & Delcuve
Social Media: 

1855 Création à La Louvière de la société Parmentier, Nicaise & C°.

1867 La société est transformée en nom collectief et devient Nicaise & Delcuve. Elle a pour objet la construction de tout materiel fixe ou roulant pour chemins de fer et tramways, de ponts et charpentes métalliques, de toutes pièces de fonderie, fer et cuivre.

1889 Nouvelle transformation et changement d'appelalation, la société devient S.A. des Ateliers Nicaise & Delcuve.

Nicaise et Delcuve La Louvière

1913 Une fusion est operée entre la société Nicaise & Delvuce et la Brugeoise implantée à Saint-Michel-lez-Bruges. La Brugeoise et Nicaise & Delcuve apparait dès lors comme un grand groupe de production qui fabrique des pièces de forges, des bandages, des essieux montés, des charpentes, du matériel fixe de chemin de fer, des tenders, des wagons, des fourgons, des voitures à voyageurs.

Brugeoise, Nicaise e Delcuve

Après 1945 Tout le matériel est stransféré à Saint-Michel-lez-Bruges et le site de La Louvière est progressivement abandonné.

1956 Une nouvelle fusions est réalisée avec Les Ateliers Métallurgiques à Nivelles. L'entreprise désormais appelée La Brugeoise et Nivelles S.A. possède plusieurs centres de productions basés à Saint-Michel-lez-Bruges, Nivelles, Manage et Mont-sur-Marchienne. La société est spécisialisée dans la construction de materiel ferroviaire et de transport urbain.

1977 La S.A. Constructions Ferroviaires du Centre est absorbée par la S.A. Brugeoise et Nivelles; ce qui donne lieu à la création d'une nouvelle entité nommée Constructions Ferroviaires et Métalliques en abrégé B.N.

1988 La B.N. est à son tour absorbée par le groupe Bombardier Inc., seule l'implantation de Bruges a survécu sous le nom de Bombardier Transportation Belgium.

Source

  • Une architecture nomade : Les gares belges en métal à travers le monde / sous la direction de Karima Haoudy et Isabelle Sirjacobs. – Liège : Les éditions de la Province de Liège, 2017. ISBN 9-782-39010-074-4