Vous êtes ici

Les œuvres d’art de la Chapelle du Séminaire des Prémontrés (Pirapora do Bom Jesus)

Location: 
Rua Nossa Senhora de Fátima 24, Pirapora do Bom Jesus - São Paulo
Pirapora do Bom Jesus Escultura
Date de début de la construction: 
Lundi, 30 novembre, 1925
Inauguration: 
Mercredi, 30 novembre, 1927

L’architecture de la chapelle du Séminaire des Prémontrés est de style gothique. Elle fut construite entre 1926 et 1928. Son inauguration eut lieu au jour de la fête de Saint Norbert, le 10 juillet 1928.

Capela - obras de José Withofs

Toutes les œuvres en bois sont de la main de José Withofs, artiste belge et frère prémontré, qui vécu 55 ans au Brésil, de 1905 jusqu’à sa mort, en 1959 à Pirapora. Ses travaux sont tantôt de simples sièges et tantôt des murs entiers, des chapelles, des chaires, des autels et des images, sculptés dans un bois provenant des forêts des environs du séminaire.

Obra - belga José WithofsObra - belga José Withfos

São Marcos - obra belga José WithofsSão Mateus - obra belga José Withofs

Quant aux étapes du Chemin de Croix, les encadrements sont de la main de Withofs, mais les images ont été réalisées par un artiste belge en Belgique pour être ensuite acheminées au Brésil.

Toutes les œuvres d’art de la chapelle sont de style gothique. Quand la chapelle fut inaugurée, le chœur n’était pas terminé. Il ne fut achevé que plus tard. D’abord, la partie la plus antique, qui comptait 16 places, appelées « stalles » – des sièges pour que les religieux prient au cours de l’office. Plus tard s’y ajouta une seconde partie avec 18 stalles  supplémentaires. Les chaises des chanteurs sont au centre. Le chandelier du Cierge pascal fut réalisé en six mois. 

Dans la chapelle sont célébrées des messes spéciales. Elle est ouverte à la visite moyennant l’autorisation préalable de l’administration. 

Le Séminaire des Prémontrés comporte également un musée et un jardin. Il se situe dans la partie haute de la ville de Pirapora do Bom Jesus (SP). Le musée est ouvert aux visites le dimanche de 9h00 à 16h00.

D'Averbode à Pirapora

historia

Le 26 décembre 1896, les deux premiers religieux de l’abbaye d’Averbode, en Belgique, commencèrent leur apostolat dans le hameau dit de « Pirapora », à quelques cinquante-quatre kilomètres de la ville de São Paulo. Le Chanoine Vincent Van Tongel et son compagnon, le Prieur et Chanoine Rafael Goris, assumèrent la direction du sanctuaire du Senhor Bom Jesus. Ce sanctuaire assez connu accueillait déjà à l’époque un grand nombre de pèlerins, venus des alentours ainsi que d’autres villes de l’État de São Paulo, voire d’autres états du Brésil. Le travail de ces pionniers fut marqué par les difficultés et les contretemps, mais ils ne baissèrent pas les bras.

En 1897, commença la construction du Collège, qui devint le Petit Séminaire Métropolitain de São Paulo de 1905 à 1949. C’est là que fonctionna ensuite le Séminaire des Prémontrés, de 1949 à 1973. Jusqu’à 1973, le couvent de Pirapora fut la maison centrale de la chanoinesse . 

Dans la salle de l’Oratoire, tintait une petite cloche en bronze, aujourd’hui noircie. Cette cloche fut offerte à la communauté religieuse de Pirapora do Bom Jesus par l’abbaye d’Averbode, en Belgique, et servait à annoncer l’heure du repas aux résidents du séminaire. Elle était sonnée par le supérieur de la Congrégation. 
Sculptée également par José Withofs quoique obéissant au style classique, le mobilier est l’attraction principale du musée du séminaire, aux côtés d’images baroques et d’autres objets ornés d’or et d’argent. Le musée possède une collection raisonnable de photos qui témoignent du début du développement de la municipalité et de son glorieux passé, ainsi que des photos de la révolution Constitutionnaliste. 

Murail Seminario

Traduction: Lionel Sturnack

Sources

Photos: Marc Storms, abril 2015