Vous êtes ici

Ateliers de constructions de La Meuse

Social Media: 

La Société Anonyme des Ateliers de construction de La Meuse parfois dénommée « La Meuse », est une entreprise belge, située à Liège, qui a notamment produit du matériel ferroviaire, principalement des locomotives à vapeur.

Les origines remontent au xvie siècle, et les ateliers furent transférés à Liège en 1835 et prirent leur nom définitif en 1872 sous l'impulsion de Charles Marcellis, un maître de forges à Liège, en Belgique.

La Meuse a construit 5350 locomotives à vapeur de 1888 à 1949 (wikipedia) / 1 350 locomotives à vapeur de 1888 à 1945 (http://amtp-pithiviers.wifeo.com/la-meuse.php#1123) dont la plupart ont été construites pour des réseaux industriels.

Toutes les machines contstruites par " La Meuse " pour l'industrie et les réseaux secondaires ont en commun des dispositions constructives caractéristiques : 

  • Cheminée monobloc en acier moulé avec chapiteau
  • Cabine d'aspect typique
  • Hublots rectangulaires
  • Peu ou pas de tuyauterie extérieure apparente

Ces locomotives, ont un poids en service de 16.5 tonnes et une puissance estimée a 150 CV.
Détail curieux : Les chapelles d'injection sont sur la face arrière du foyer, ce qui assure un réchauffage plus rapide de l'eau d'alimentation.

Les autres caractéristiques sont classiques : Chaudière a foyer Belpaire, cylindres extérieurs légèrements inclinés, distributions Walschaerts et régulateur Crampton.

L'entreprise existe toujours, se concentrant sur la chaudronnerie et la mécanique.

Exportation au Brésil:

  1. 020T à voie de 60 cm - 1900 - Numéro de série 1631 - locomotive de constructions #11 chez Estrada de Ferro Central do Brasil  - préservée au Museu do Trem do Engenho de Dentro au Rio de Janeiro, RJ 
  2. 020T à voie métrique - 1908 - Numéro de série 1812 - initialement chez la Société de Construction du Port de Bahia S.A., après #5 locomotive industrielle chez la Companhia Paraíba de Cimento Portland - en récupération chez LP Assessoria Industrial à Votorantim, SP
  3. 030 à voie métrique - 1905 - Numéro de série 1971 - initialement chez Estrada de Ferro do Paraná (EFP), après chez Estrada de Ferro São Paulo - Rio Grande (SPRG), en 1935 devenue #101 chez Rede de Viação Paraná - Santa Catarina (RVPSC) - exhibée sans son tender en place publique (Praça Tomi Nakagawa) à Londrina, PR
  4. 030 à voie métrique - 1905 - Numéro de série 1972 - initialement chez Estrada de Ferro do Paraná (EFP), après chez Estrada de Ferro São Paulo - Rio Grande (SPRG), en 1935 devenue #102 chez Rede de Viação Paraná - Santa Catarina (RVPSC); une des rares locomotives à vapeur échappées de la désactivation du vapeur en Brésil par Rede Ferroviária Federal (RFFSA) en 1958 - opérations touristiques par l'association de préservation Associação Brasileira de Preservação Ferroviária (ABPF) à Piratuba, SC
  5. 030T à voie métrique - 1909 - Numéro de série 2215 - #21 chez l'administration du port du Rio Grande, RS où elle se trouve au musée du port ; possiblement désactivée avant 1912 (voir numéro de série 2403).
  6. 030T à voie métrique - 1909 - Numéro de série 2216 - initialement chez l'administration du port du Rio Grande, RS, possiblement numérée #22, et après chez Estrada de Ferro Carlos Barbosa - Alfredo Chaves (CBAC), d'où elle devenait #6 chez Viação Férrea do Rio Grande do Sul (VFRGS); exhibée en place publique (Largo Evandro Behr) à Santa Maria, RS
  7. 030T à voie métrique - 1911 - Numéro de série 2217 - #15 chez l'administration du port du Rio Grande, RS; elle se trouve au dépôt de la gare du Rio Grande, RS
  8. 030T à voie métrique - 1909 - Numéro de série 2218 - initialement chez l'administration du port du Rio Grande, RS, possiblement numérée #24, et après chez Estrada de Ferro Carlos Barbosa - Alfredo Chaves (CBAC), d'où elle devenait #8 chez Viação Férrea do Rio Grande do Sul (VFRGS); elle se trouve au dépôt de la gare du Rio Grande, RS
  9. 030T à voie métrique - 1910 - Numéro de série 2330 - initialement chez l'administration du port du Rio Grande, RS, possiblement numérée #23, et après chez Estrada de Ferro Carlos Barbosa - Alfredo Chaves (CBAC), d'où elle devenait #32 chez Viação Férrea do Rio Grande do Sul (VFRGS) ; exhibée à la gare de Canela, RS
  10. 020T à voie métrique - 1912 - Numéro de série 2395 - initialement chez l'administration du port du Rio Grande, RS, mais son histoire après est suffisamment méconnue ; elle est exhibée au Centro Administrativo Leopoldo Petry à Novo Hamburgo, RS
  11. 030T à voie métrique - 1909 - Numéro de série 2402 - #19 chez l'administration du port du Rio Grande, RS ; elle se trouve au dépôt de la gare du Rio Grande, RS
  12. 030T à voie métrique - 1912 - Numéro de série 2403 - #21 chez l'administration du port du Rio Grande, RS ; elle se trouve à Capão do Leão, RS
  13. 020 à voie de 60 cm - 1922 - Numéro de série 2828 - possiblement sans numération chez une usine à São José dos Pinhais, PR ; de là elle est venue à la ferme de la famille Riesemberg en União da Vitória, PR, où elle se trouve aujourd'hui.

Sources